Plan Climat Air Energie Territorial

Le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est un projet territorial  qui a pour objectif de lutter contre le changement climatique dans un souci de développement durable et soutenable.

Vous pouvez consulter le dossier final dans la colonne de droite (cliquer sur l'onglet).

 

Qu'est ce qu'un PCAET ?

Conformément à la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte et après avoir délibéré le 26 septembre 2017, la Communauté de Communes d’Arc Sud Bretagne a élaboré un Plan Climat Air-Energie Territorial (PCAET), intégrant la dimension territoriale de l’action de lutte contre le changement climatique.

Le PCAET est la réponse locale aux enjeux globaux du changement climatique. Il a pour objectifs :

  • De réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) responsables du changement climatique par la baisse des consommations énergétiques et le développement d’un mix d’énergies renouvelables,
  • De réduire les émissions de polluants atmosphériques pour préserver la qualité de l’air,
  • D’adapter le territoire aux effets du changement climatique (sécheresse...).

Tous les domaines de la vie quotidienne sont concernés: la mobilité, l’habitat, les déchets, l’urbanisme, les activités agricoles et les activités industrielles.

 

Une ambition affichée : devenir un territoire à énergie positive pour 2050

 

L'enjeu final du PCAET

La réduction de notre impact sur les changements climatiques en cours en répondant aux grands objectifs nationaux à l'horizon 2030 que sont :

  • La réduction de 40 % des gaz à effet de serre (GES) par rapport à 1990,
  • La réduction de 20 % de la consommation énergétique par rapport à 2012,
  • La production d’au moins 32 % d'énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie.

 

En savoir plus

Deux documents à télécharger. Cliquez sur les visuels ci-dessous :

      

 

300 ans d'energies fossiles en 300 secondes

Ce film d'animation présente l'histoire humaine des 300 dernières années dont le développement repose sur les énergies fossiles.

Pour voir le film dans de bonnes conditions, il est conseillé de ralentir à 0,75 la vitesse de lecture.