Transports scolaires : la sécurité, c’est l’affaire de tous !

Recommander

Cliquez ici pour recevoir gratuitement à domicile un gilet rétro-réfléchissant

Les transports scolaires sont des moyens de transports sûrs. 28 véhicules circulent sur le territoire de la Communauté de Communes deux fois par jour, avec 260 élèves maternelles et élémentaires à leur bord, qui montent, descendent, traversent et sont parfois turbulents…

Des risques subsistent malgré tout. Il est donc important de prendre un maximum de précaution !

La Communauté de Communes Arc Sud Bretagne, la Région Bretagne, les transporteurs (Acadyss, Voyage Bocéno, Breizh Ambulances, Ambulances La Rochoise et Transport Maury) et les chauffeurs en sont conscients. Chacun travaille en ce sens et fait au quotidien le maximum afin d’éviter les accidents.

La vigilance, pour tous !

Statistiquement, et contrairement aux idées reçues, le car et le conducteur sont rarement impliqués en cas d’accident.

La majorité des accidents graves en transports scolaires se produit en effet lorsque l’élève est hors du car, lors de la descente : le soir, un élève qui traverse juste derrière le car peut se faire percuter par une voiture arrivant en face. Il est important de sensibiliser en premier lieu les enfants.

Ne jamais traverser tant que le car est à l’arrêt, c’est-à-dire tant qu’il ne s’est pas éloigné de façon à dégager la visibilité à 100% des deux côtés...

Conducteur, ralentissez ! Un car à l’arrêt est synonyme de danger potentiel

 

Automobilistes :

Pensez à appliquer le principe de précaution en voyant un car à l’arrêt (ou à faible vitesse) le matin, le soir, aux horaires des transports scolaires. Si vous le croisez, ayez toujours à l’esprit qu’un élève peut surgir derrière le car. Respecter les vitesses des lieux, voir diminuer votre vitesse.

Si vous devez le doubler, pensez également qu’un enfant risque de traverser devant le car. Le plus sage étant d’attendre le départ du car. Un élève en retard peut aussi traverser en courant sans regarder pour rejoindre l’arrêt… 

Dans tous ces cas, prudence, pensez à adapter votre vitesse, écartez-vous le plus possible du car à l’arrêt.

En cette période, la visibilité reste faible (nuit, brouillard, mauvais temps mais aussi levers et couchers de soleil...), il est plus que jamais indispensable d’adopter les gestes de prudence et de sécurité.

Parents :

Vous avez aussi un rôle, vous devez veiller à ce que vos enfants soient bien visibles : les équiper de bandes ou de gilet réfléchissants, de lumières frontales.

La Région propose aux familles qui le souhaitent d’envoyer gratuitement à leur domicile un gilet rétro-réfléchissant, qui permet à l’élève d’être mieux vu des automobilistes, de jour comme de nuit

Expliquez à vos enfants l’importance de bien respecter les côtés de circulation à pied ou à vélo, et d’arriver à l’arrêt de bus au moins 5 minutes avant l’heure de ramassage, de façon à être au bon endroit quand le car arrive, et de ne jamais traverser en courant. Rappelez à votre enfant que le soir, il doit attendre que le car se soit éloigné et que la visibilité soit bonne avant de prendre le chemin de la maison. Dans la mesure du possible, vérifiez que votre enfant respecte bien ces consignes.

Si vous venez chercher votre enfant à l’arrêt, il est impératif de ne pas stationner à l’emplacement d’arrêt du car, et jamais du mauvais côté de la route : déposez-le et attendez-le toujours du côté de l’arrêt de car.

Le soir, si vous devez stationner de l’autre côté de la chaussée, il vous est demandé de couper le moteur, de descendre de votre véhicule et de traverser vous-même afin d’attendre votre enfant du côté de la descente du car, puis de prendre toutes les précautions nécessaires avant de traverser ensemble. Surtout n’interpelez pas votre enfant pour lui demander de traverser.

3 gestes simples pour préserver la sécurité des enfants :

  • Automobilistes, si vous voyez un arrêt, un car, ralentissez, il y a sans doute des écoliers !
  • Parents, apprenez à votre enfant à traverser, à faire le trajet domicile-arrêt, équipez-le si nécessaire et assurez-vous qu’il a compris et qu’il respecte vos consignes (équipement, apprentissage, surveillance) !
  • Parents, si vous déposez ou venez chercher votre enfant, garez-vous toujours du bon côté de l’arrêt, et sans gêner le stationnement du car !